0
Documentation

Tapis berbères

2 septembre 2018

Beni Ouarain

Quand une femme tisse un tapis, c’est comme une lettre qui sort de sa main et qui sera lue par d’autres familles. Le tapis est un message fait pour circuler. Présent dans toutes les grandes occasions le tapis occupe une position centrale dans la société.

Quand on est assis sur un tapis, on se sent invité. Un proverbe dit, « celui qui n’est pas invité ne trouvera pas de tapis dans la maison ».

Le tapis est un signe de vie, mémoire de la famille. Sans mémoire, la famille n’est pas. La laine constitue l’âme et le fond même du tapis. Cette matière unique relie le tapis à l’élevage du mouton, à la société, qu’elle soit pastorale ou citadine.

Les Beni Ouarain sont une confédération de 17 tribus berbères. Ils habitent le Nord-Ouest du massif du Moyen Atlas marocain. Pour se protéger d’un environnement glacial l’hiver, les familles berbères ont produit des tapis épais de laine de haute qualité, traditionnellement utilisés comme matelas et couverture. Chaque tribu Beni Ouarain a sa propre personnalité, ses règles, techniques et créatives, leur esprit en somme. L’usage du noir et du blanc  dans leurs tissages renforce le côté scriptural de la disposition. 

Chaque tapis offre un visage différent, tissé ou noué, plus ou moins agrémenté de motifs noirs ou bruns, semi figuratifs ou abstraits. Motifs minimalistes asymétriques ou géométriques, losanges, lignes, triangles. Symbolique souvent à connotation sensuelle et protectrice, la femme qui le tisse y inscrit sa vie, ses émotions.

Ces tapis Beni Ouarain,  a la moquette de laine naturelle et soyeuse, véritable masse neigeuse, évoque véritablement une fourrure polaire, avec des brins longs jusqu’à 4 cm. Leur qualité se palpe à la main. Sur ce champ de neige la tisseuse tatoue ses motifs. Le graphisme visible sur un tapis affirme son appartenance tribale.

Dotés d'une laine ivoire et de lignes noires graphiques, Henri Matisse avait renommé ces tapis Beni Ouarain, « les géants blancs ». Leur design épuré, moderne, en fait de nos jours une pièce maîtresse des intérieurs contemporains. Objet protecteur, confort même de l’habitat. 

Rédaction Sylvie Brignon

Vous pourriez aussi aimer...